Le Conseil d'État ne casse pas la baisse des APL

30 octobre 2017
Le Conseil d'État ne casse pas la baisse des APL

Depuis le 1er octobre, les APL ont baissé de 5 euros suite à un décret gouvernemental, déclenchant la colère de plusieurs associations et organismes, et pourraient encore diminuer à l'avenir par simple arrêté. Le Conseils d'Etat, saisi par le collectif « Vive l'APL », a rejeté le recours et statué en faveur du dispositif.

A lire sur BFM Business
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Plus d' informations Ok Je refuse